Baie d'Halong

La baie reste toujours charmante à n’importe quel moment.

Go to Blogger edit html and find these sentences.Now replace these sentences with your own descriptions.

This is default featured slide 4 title

Go to Blogger edit html and find these sentences.Now replace these sentences with your own descriptions.

This is default featured slide 5 title

Go to Blogger edit html and find these sentences.Now replace these sentences with your own descriptions.

mardi 7 mai 2013

Le Carnaval de Halong 2013, un attrait touristique de Quang Ninh

Pour la 7è année, la province de Quang Ninh (Nord-Est) a organisé le carnaval de Halong, voyage à la baie d'Halong. Sous les « Couleurs de Quang Ninh: Convergence et rayonnement”, cette fête a eu lieu du 27 avril au premier mai dernier ; et ce fut un succès touristique de plus pour cette ville qui possède déjà une belle réputation, grâce à sa baie du même nom, reconnue à deux reprises par l’Unesco comme « Merveille naturelle mondiale ».



10 mille touristes dont beaucoup d'étranger s’étaient donnés rendez-vous au Carnaval de Halong 2013. Chacun y cherchait quelque chose en particulier... mais pour tous, ce fut une fête originale, vivante et haute en couleurs. « L’ambiance était superbe, les danseurs, les chanteurs et les autochtones, tout était parfait. Quelle chance j’ai eue de choisir Halong comme destination de mon voyage ! », dit un Suédois heureux de la présence d’un tel événement.



La province de Quang Ninh est l’organisatrice de cette fête, du concept au choix des carnavaliers. D’après Vu Thi Thu Thuy, vice-présidente du Comité populaire provincial, chef du comité d’organisation du Carnaval, Quang Ninh, par cet événement, valorise son identité culturelle tout en promouvant son tourisme. « Depuis quelques années, le carnaval de Halong est devenu un produit touristique culturel original de Quang Ninh qui offre aux habitants locaux et aux visiteurs une vision inattendue. Grâce aux efforts de tous les protagonistes, l’édition 2013 a été un vrai succès », dit-elle



Si le Vietnam compte au total 54 ethnies. 34 vivent dans les environs de Quang Ninh. On peut citer entre autres les Kinh, les San Diu, les Tay, les Yao rouge, les Muong, les Thai…etc. Chacune a son identité culturelle et elles furent bel et bien à l’honneur. Une soixantaine de membres de l’ethnie Yao ont imploré dans une danse traditionnelle une bonne récolte... Les pêcheurs de Quan Lan et de Van Don ont reproduit une course de pirogues d’autrefois. Ainsi que d’autres numéros: une cérémonie de mariage de pêcheurs à Halong, la danse pour la pêche aux crevettes de l’ethnie San Chay ou encore le chant then des Tay. Selon Hoang Quoc Thai, directeur adjoint du service provincial de la Culture, des Sports et du Tourisme, metteur en scène et auteur de ce carnaval, une fête dans les rues, point d’orgue de ce carnaval, a fini de compléter la myriade de richesses des ethnies locales. « Toutes les activités culturelles des ethnies locales ont été reproduites lors de cette fête de rue: danses traditionnelles, jeux populaires, activités quotidiennes, course de bateaux… les mises en scène furent très réussies. C’était un spectacle euphorique », dit-il.



Dans les rues, une parade de six chars floraux, symboles des ressources touristiques de Quang Ninh, a réuni quelque 4.000 acteurs, danseurs, et locaux. Mais l’édition 2013 ne s’est pas refermée avec le défilé, il y avait encore des spectacles donnés par des troupes étrangères! Nguyen Duy Cuong, vice-président permanent de l’Association d’amitié Vietnam-Cuba estime: « Qui dit carnaval, dit Amérique latine et Brésil ou Cuba, lieux réputés pour ce genre de festivité. J’ai eu l’occasion de voir des carnavals à Cuba où j’ai vécu et travaillé. Aussi, je suis admiratif devant la créativité de la province de Quang Ninh qui a transformé une fête étrangère en une fête imprégnée de l’identité culturelle vietnamienne et donc un produit touristique original de sa localité. Ce sont les fruits de l’intégration culturelle au monde. » 



Le carnaval de Halong 2013 fut un mariage parfait entre tradition et modernité, entrainant dans sa folie des visiteurs heureux. Rendez-vous donc l’année prochaine, même lieu, même date.